Seiki

  Seiki veut dire “accompagner l’énergie”.

La pratique du seiki est très douce: les mains sont posées très délicatement sur le corps, le praticien est attentif et présents aux ressentis et aux réactions.

C’est Akinubu Kishi qui mis au point cette méthode. Il disait lui-même que “cette technique n’est pas une technique”. Le seiki offre la possibilité au corps de retrouver son équilibre naturel.

Le praticien accompagne l’élan de vie du receveur.

Il est très difficile d’explqiuer le Seiki car il est avant tout une expérience.

Voici ce que j’en ai écris au retour d’un voyage au Japon:

Nous avons tous en nous une graine, la graine de notre propre devenir, parfois,  plantée profondément. Le Seiki est comme l’eau qui l’arrose et réveille son potentiel. Elle germe, grandit à sa juste vitesse et donne la plus magnifique des fleurs: le soi profond.

Une pure séance de seiki est avant tout une expérience sans attentes. C’est comme un  voyage à l’intérieur de soi pour y découvrir de nouveaux espaces.

Comment se passe une séance?

Une séance de Seiki est très douce. Comme en shiatsu, le receveur reste habillé, je pratique à travers les vêtements. Mes mains vont alors aller se poser là où le corps le demande; là où l’âme a mal.

La Nature fait le reste.

Se former

Il n’existe pas de formation dite “certifiante”. Seule compte vraiment l’expérience. Le réel apprentissage passe donc par la pratique et la participation à des ateliers de seiki.

Vous pouvez me contacter, consulter l’agenda ou visiter le site seikisoho.be.

Si vous avez envie organiser un atelier, n’hésitez pas à me contacter.

Contact

fabian.bastianelli@gmail.com

‭+32 498 43 53 02